La philo de Lau

Amour de soi: 10 trucs et astuces pratiques

soi2amour soi

 

S’aimer soi-même: La réponse à tout!

Vous lisez un livre de bien-être qui développe en long et en large votre problème et ses origines. Au final, on vous raconte que tout vient souvent de votre enfance à problème. Super! Nos parents, ces bourreaux, seraient donc à l’origine de tous nos maux.

Vous terminez le livre en espérant trouver une réponse à votre question et on vous sert un mini paragraphe en vous disant de vous pardonner et de vous aimer vous-même… merci mais je fais comment concrètement?
Voici quelques pistes à explorer… quotidiennement!

 

 

1. S’accepter tel que l’on est

 

On veut toujours ce que l’on a pas et on voit chez les autres ce qu’on aimerait soi-même posséder. A moins de passer sa vie sur les tables de chirurgiens pour ressembler à la star de nos rêves, il faut faire avec ce que la nature nous a donné. Accepter son corps une fois pour toute et en prendre soin est un bon départ pour faire grandir ce amour de soi qui fait parfois défaut.
Et rien ne vous empêche de faire du sport, manger mieux, prendre soin de votre peau ou aller vous faire un petit relooking…

 

 

2. Faire un inventaire moral de soi-même

 

Il est facile et tentant de rejeter la faute de notre malaise sur le monde, les autres, la politique, notre date de naissance ou le temps qu’il fait. Ceci dit, on a tous des défauts et des qualités. Rien de tel qu’un petit inventaire sur soi pour apprendre à se connaître et essayer de changer ce qu’on peut.

 

 

3. Connaître ses limites

 

A force de chercher la reconnaissance de soi dans les yeux des autres, on se défini par ce qu’ils pensent de nous.
Il suffit que votre patron soi mal réveillé et vous fasse un commentaire déplacé pour que vous remettiez en question vos capacités.
Apprendre à faire la différence entre les remarques déplacées et celles qui peuvent vous faire avancer, c’est apprendre à connaître ses limites, se faire respecter et la capacité à se remettre en question.

 

 

4. Prendre du temps pour soi

 

Entre le boulot, les enfants, le conjoint, le chien, les courses, le ménage et nos émissions préférés, on fait trop vite l’impasse sur soi. C’est pourtant ce qui vous rendra plus disponible aux autres. Il ne faut pas forcément partir 2 jours dans une cabane au milieu des bois pour s’occuper de soi.
Un bon bain, une balade, une passion à developper, flâner, lire,…Tout ce qui vous fait du bien et que vous pouvez faire seul(e) pour passer du temps uniquement avec vous-même.

 

 

5. Avoir des projets

 

Le train-train quotidien s’installe inévitablement mais vivre sans passion n’est pas très motivant. Trouvez-vous un nouveau projet qui vous tient à coeur.

Ne cherchez pas des excuses pour ne pas le faire (temps, argent, enfants) mais dites-vous plutôt que si vous ne le faites pas maintenant, quand le ferez-vous? Les moyens se mettrons en place d’eux-même.

 

6. Aimer les autres

 

Sortir de son égocentrisme aide aussi à s’aimer soi-même. On a tous des problèmes à régler, du ménage à faire, les enfants à aller chercher à l’école. Faites-le. Mais ne faites pas que ça.

Il y a des gens à aider, des gens à aimer, de l’amour à donner et recevoir, et pas seulement de son mari ou ses enfants…

 

 

7. Servir à quelque chose

 

Souvent, quand on se sent vide, c’est parce que notre vie semble de pas avoir de sens.

Vous avez un domaine dans lequel vous êtes un expert ou vous avez des talents que d’autres n’ont pas. Partagez-les.

On veut toujours tout rentabiliser mais faire des choses gratuitement, sans rien attendre en retour, fait du bien. Avoir l’impression de servir à quelque chose rempli d’amour de soi tout en aimant les autres.

 

 

8. Retrouver sa dignité

 

On a tous fait des choses honteuses, malsaines ou malhonnête. Parfois on ne parle plus à un proche ou on est rongé de remords sur une situation.

Mettre son ego de côté et réparer ses fautes ne signifie pas faire la carpette. Au contraire, en faisant ça, on peut retrouver sa dignité et réparer certaines relations.

 

 

9. Développer sa créativité

 

Créer est un beau chemin vers l’amour de soi. Voir ce qui peut sortir de soi, même si c’est moche, fait du bien.

La créativité est large et permet de sortir du quotidien, d’avoir l’esprit concentré sur de belles choses. A vous de trouver ce que vous aimer faire.
Il peut s’agir de s’inscrire à un cours de théâtre comme de jardiner ou cuisiner. Faites-vous plaisir.

 

 

10. Apprendre à recevoir

 

Quand on ne s’aime pas, on a du mal à recevoir. On ne parle pas de votre voisin qui vous fait don de sa Ferrari (ce serait bien ceci dit, avis à mon voisinage!). Il s’agit plutôt de recevoir des intentions, des compliments, des petits présents.
Apprenez à voir ce que la vie vous offre. Ces petites synchronicités de la vie.

Vous êtes invité chez des amis dans une période où vous galérez pour vous faire à manger, vous avez envie de changer d’air et on vous propose de garder une maison, vous êtes triste et vous croisez un enfant dans la rue qui vous fait un beau sourire, vous faites tomber tous vos dossiers et quelqu’un vous apporte son aide.
Souvent, quand on va mal on ne voit pas le bien qu’il y a autour de soi. Ouvrez les yeux, sortez de votre apitoiement et vous verrez qu’il y a mille raisons d’avoir de la gratitude envers la vie et de vous aimer. Et surtout, apprenez à rire… de vous, de tout!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :